CÉAS de la Mayenne
29, rue de la Rouillère
53000 Laval
Tél. 02 43 66 94 34
Mél. ceas53@wanadoo.fr

Accéder à l'ensemble des quiz

 

ACTUALITÉS

<< <  Page  2 sur 35  > >>

05/04/2017

Les occasions de mieux la comprendre se multiplient. Maladie d'Alzheimer : cinéma et littérature (mise à jour : mars 2017)

La maladie d’Alzheimer conserve encore tous ses mystères, tant sur le plan médical que pour l’entourage dans la vie au quotidien. Dès lors, on ne peut que saluer les diverses initiatives, dans la production culturelle, qui permettent au grand public de mieux connaître et comprendre cette maladie.

 

 

 

03/04/2017

Tester ses connaissances sur la Mayenne... 200 questions pour découvrir, s'étonner, devenir incollable

Début 2016, sous la signature de Ludovic Billon, les éditions Sutton, à Tours, ont sorti un livre, format poche, de 207 pages : La Mayenne en 200 questions (15 euros). Le principe est simple : il s’agit d’une sorte de quiz.

 

 

 

 

 

03/04/2017
20/03/2017

Accéder à l'ensemble des CÉASsement vôtre !

Au final, 70 parrainages d'élus mayennais
Benoît Hamon en décroche trois !

Au 18 mars 2017, ce sont finalement soixante-dix élus mayennais (sur près de trois cents) qui ont adressé au Conseil constitutionnel leur « parrainage » pour un candidat à l’élection présidentielle. Le taux en Mayenne est plus faible qu’au niveau national.

Deux candidats à eux seuls se partagent près des trois quarts des parrainages 73 %) : Emmanuel Macron (27) et François Fillon (24). À la marge, François Asselineau en compte cinq ; Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon trois ; Alexandre Jardin et Jean Lassalle deux… Marine Le Pen n’a qu’un seul parrain en Mayenne avec le conseiller régional frontiste Bruno de la Morinière. Trois candidats n’ont aucun parrain en Mayenne : Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan et Philippe Poutou. Quelques personnalités locales n’ont parrainé aucun candidat : la sénatrice Élisabeth Doineau ; Philippe Henry, conseiller régional et maire de Château-Gontier ; Joël Balandraud, conseiller départemental et maire d’Évron…

Emmanuel Macron (27) : Jean-Marc Allain (Gorron) ; Michel Angot (Mayenne) ; Géraldine Bannier (Courbeveille) ; Maurice Boisseau (Saint-Baudelle) ; Frédéric Bordelet (Moulay) ; Jean-Marc Bouhours (L’Huisserie) ; Jean Brault (La Chapelle-Anthenaise) ; Patricia Bresteaux (Ménil) ; Christian Briand (conseiller départemental) ; Dominique Coueffé (Cosmes) ; Laurence Deschamps (Châtelain) ; Françoise Duchemin (Chantrigné) ; Valérie Hayer (conseillère départementale) ; Michel Hervé (conseiller départemental) ; Christophe Langouët (Cossé-le-Vivien) ; Christian Lefort (Argentré) ; Daniel Lenoir (Villaines-la-Juhel) ; Jean-Luc Messague (Saint-Léger-en-Charnie) ; Hubert Moll (Saint-Fraimbault-de-Prières) ; Béatrice Mottier (conseillère départementale) ; Denis Mouchel (Changé) ; Jean-Paul Pichonnier (Averton) ; Franco Quargnul (Ballots) ; Michel Rocherulle (Soulgé-sur-Ouette) ; Solange Schlegel (Blandouet-Saint-Jean) ; Pierrick Tranchevent (Jublains) ; Antoine Valpremit (Sacé).

François Fillon (24) : Magali d’Argentré (conseillère départementale) ; Marcel Barbé (Saint-Loup-du-Gast) ; Yannick Borde (Saint-Berthevin) ; Norbert Bouvet (conseiller départemental) ; Daniel Chesneau (Neuilly-le-Vendin) ; Guillaume Chevrollier (député) ; François Delatouche (Saint-Pierre-sur-Erve) ; Florence Desillière (conseillère régionale) ; Alain Dilis (Saint-Germain-de-Coulamer) ; Gérard Dujarrier (conseiller départemental) ; Yannick Favennec (député) ; Pascal Gangnat (Beaumont-Pied-de-Bœuf) ; Roger Guédon (Saint-Denis-d’Anjou) ; Henri Guilmeau (Saint-Calais-du-Désert) ; Gérard Lemonnier (Juvigné) ; Marie-Cécile Morice (conseillère départementale) ; Daniel Pinto (Bouessay) ; Loïc de Poix (Crennes-sur-Fraubée) ; Olivier Richefou (conseiller départemental) ; André Rocton (Le Ribay) ; Samia Soultani-Vigneron (conseillère régionale) ; Claude Tarlevé (conseiller départemental) ; Émile Tatin (Vimarcé) ; François Zocchetto (sénateur).

François Asselineau (5) : Bernard Blanchard (Madré) ; Olivier Barre (Saint-Jean-sur-Mayenne) ; Marie-Claude Helbert (Ruillé-Froid-Fonds) ; Éric Neveu (Hardanges) ; Michel Peccatte (Thubœuf).

Benoît Hamon (3) : Guillaume Garot (député) ; Fabienne Germerie (conseillère départementale) ; Marie-Noëlle Tribondeau (Bierné).

Jean-Luc Mélenchon (3) : Christophe Carrel (Montflours) ; Monique Doumeau (Longuefuye) ; Claude Garnier (Brée).

Alexandre Jardin (2) : Jean-Luc Lecourt (Saint-Cyr-en-Pail) ; Éric Transon (Saint-Germain-d’Anxure).

Jean Lassalle (2) : Marc Bourges (Izé) ; Ludovic Pennel (Le Buret).

Jacques Cheminade (1) : Jean-Pierre Chouzy (Belgeard).

Henri Guaino (1) : Raymond Lelièvre (Lignières-Orgères).

Marine Le Pen (1) : Bruno de la Morinière (conseiller régional).

Didier Tauzin (1) : Jean-François Lassalle (Grez-en-Bouère).

13/03/2017

La loi ne peut pas toujours tout régler... Aide à la toilette et toilette médicalisée (mars 2017)

Toilette et médicaments constituent les deux dossiers complexes dans l’aide à domicile, avec des logiques contradictoires : la loi, la prescription médicale (ou l’absence de prescription), les limites professionnelles et les responsabilités de l’employeur et du salarié, le respect de l’autonomie… Comme en de nombreux domaines, le travail en équipe, voire en réseau, ainsi que le bon sens, apporteront souvent les réponses adaptées...

01/03/2017

Nous sommes en 1995, dans le quartier Kellermann, à Laval. Une "Cellule de médiation" pour la tranquillité publique

Au début des années 1990, la ville de Laval a confié au CÉAS une mission d’accompagnement auprès des habitants, notamment par le biais de la formation. La mission a parfois pris des formes aussi novatrices (pour l’époque) qu’inattendues. Ainsi, un projet de « Cellule de médiation » a émergé, répondant à un certain nombre de constats et d’hypothèses.

 

27/02/2017

Un jet de pierres dans le jardin du consensus... Emmanuel Todd et "Charlie" : mais où donc est-il passé ?

Après les nombreuses critiques soulevées par ses ouvrages antérieurs, Emmanuel Todd a suscité une violente polémique lors de la publication de son nouveau livre en mai 2015 : Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise religieuse (éd. du Seuil). Michel Ferron, administrateur du CÉAS, rend compte de la pensée de l’auteur tout en effectuant une analyse critique minimale de l’ouvrage.

 

 

25/01/2017

Quelque 270 nouvelles associations chaque année. Le sport en stock ; la culture en flux
(mise à jour du Cahier sociodémographique n° 5 - janvier 2017)

En quoi est-il important d’observer le paysage associatif mayennais ? L’intérêt porté aux associations constitue une façon de rendre hommage à leur utilité sociale. Au-delà, les analyses doivent pouvoir permettre d’évaluer le rôle essentiel que jouent les associations dans de multiples domaines. Comme le souligne Henri Noguès, professeur de sciences politiques à l’université de Nantes, les associations constituent un reflet des préoccupations de chaque époque : l’intérêt de la recherche sur le phénomène associatif est donc également historique, sociologique. En outre, les associations sont des acteurs économiques ; certaines sont employeurs. Mais à quel niveau les associations, avec leurs bénévoles et leur gestion désintéressée, contribuent-elles à la vie économique ?

 

25/01/2017

Outil d'animation et de démocratie locale, le recensement de population dévoile la Mayenne (mise à jour : janvier 2017)

Mis à jour avec les données 2014, ce cahier livre une photographie de la population mayennaise avec un éclairage sur ses évolutions, récentes ou plus lointaines.

 

 

 

18/01/2017

Ne pourrons-nous plus dire que nous ne savions pas ? La Présidente, de François Durpaire et Farid Boudjellal

Page 158, l’album de politique-fiction, tout en noir et blanc, se termine par un pathétique : « Je ne sais pas »… Nous sommes le 4 février 2018, et Marine Le Pen ne sait pas comment se sortir du bourbier dans lequel elle a plongé la France.

 

 

 



<< <  Page  2 sur 35  > >>