CÉAS de la Mayenne
29, rue de la Rouillère
53000 Laval
Tél. 02 43 66 94 34
Mél. ceas53@wanadoo.fr

ACTUALITÉS

<< <  Page  2 sur 36  > >>

05/09/2017

Jeu-test : Êtes-vous expert ès associations ?

Voici un petit jeu pour rafraîchir ses connaissances sur les associations et plus particulièrement leur fonctionnement...

Accéder au jeu (à imprimer) ou cliquer ici pour répondre en ligne...
 

 

24/08/2017

 Résoudre un casse-tête et réfléchir sur soi-même

Comment penser, raisonner, avec une certaine efficacité ? Élémentaire ! Pas tant que cela… Le raisonnement implique de douter de soi-même et de ses propres capacités ; de dépasser les fausses évidences, les prénotions, les préjugés ; de rompre avec les jugements hâtifs ; de croiser les points de vue sans a priori ; de s’ouvrir à de nouvelles informations, qui peuvent parfois déranger, dérouter, sembler inutiles...

23/08/2017

Population municipale des communes mayennaises de 1990 à 2014 (source : Insee - Traitement : CÉAS de la Mayenne)

Population municipale des communes mayennaises de 1990 à 2014, par communauté d'agglomération ou de communes.

 

 

 

18/08/2017

Les occasions de mieux la comprendre se multiplient. Maladie d'Alzheimer : cinéma et littérature (mise à jour : août 2017)

La maladie d’Alzheimer conserve encore tous ses mystères, tant sur le plan médical que pour l’entourage dans la vie au quotidien. Dès lors, on ne peut que saluer les diverses initiatives, dans la production culturelle, qui permettent au grand public de mieux connaître et comprendre cette maladie.

 

 

 

21/07/2017

Comme dans le massif d’Izé, une mobilisation gagnante… Plogoff, de Delphine Le Lay et Alexis Horellou (2013)

Publié chez Delcourt en 2013, Plogoff est un album de bandes dessinées sur un scénario de Delphine Le Lay et des dessins d’Alexis Horellou. Cet ouvrage intéresse les Mayennais pour deux raisons : d’une part, parce que les événements qui sont survenus à Plogoff ne sont pas sans rappeler la mobilisation mayennaise contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs dans le massif d’Izé (2000) ; d’autre part, parce que les deux auteurs se sont installés en 2011 en Mayenne, plus précisément à Niafles…

 

 

 

18/07/2017
06/07/2017

Un guide pour "naviguer" sur le site de l'Insee (04/07/2017)

Le site de l'Insee avait la réputation d'être peu lisible, peu attractif. Dès lors, on comprend la décision prise de complètement le remodeler. Le défi est-il pour autant relevé ?

On devrait pouvoir utiliser le site surtout pour accéder aux données statistiques disponibles, et en particulier aux résultats des recensements de population. Là, il faut vraiment trouver ses repères ! L'Insee privilégiait auparavant le territoire – clé d'entrée pour accéder à toutes les données existantes ; il donne maintenant la priorité à telle ou telle thématique.

Pour faciliter l'appropriation du site dans sa nouvelle configuration, le CÉAS a conçu un guide qui évitera sans doute à beaucoup de tatonner pendant un bon moment...

 

 

28/06/2017

"Dis-mois pour qui tu votes, je te dirai qui tu es"... Quand l'extrême droite inspire les chanteurs (article actualisé - juin 2017)

De nombreux artistes français ont utilisé la chanson, ces vingt-cinq dernières décennies, pour lutter avec leurs armes contre l’extrême droite. Nous publions ici un catalogue des artistes par période historique, en illustrant les présentations par des extraits de parole.

20/06/2017

CÉAS-point-com de juin 2016

Les CEAS-point-com de mai 2016 sont en ligne...

 

 

 

06/06/2017

Accéder à l'ensemble des CÉASsement vôtre !

La démocratie « coopérative » laisse sceptique…

Une mission sénatoriale d’information a travaillé sur le thème : « Démocratie représentative, démocratie participative, démocratie paritaire – comment décider avec efficacité et légitimité en France en 2017 ». Présidée par Henri Cabanel (Socialiste et républicain) et avec comme rapporteur Philippe Bonnecarrère (Union des démocrates et indépendants – Union centriste), la commission formule dix propositions pour une démocratie « coopérative ». Ces propositions se veulent « concrètes, pragmatiques et efficaces », « le plus souvent à droit constant et sans bouleversement législatif ou institutionnel majeur ».

Nous partageons le constat : « La France de 2017 est un pays en partie bloqué, qui ne parvient plus aussi facilement qu’avant à faire des choix structurants, notamment en matière de réforme de son modèle social ou de construction d’infrastructures ». On pense tout naturellement à la loi Travail en 2016 ou à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Dès lors, les propositions de la mission sénatoriale visent à « permettre globalement une meilleure association des citoyens à la prise de décision publique », ou encore à « mener à bien des projets d’infrastructure concertés ». Trois propositions concernent plus spécifiquement la réforme du code du travail « en offrant une bonne articulation entre démocratie représentative et démocratie sociale ».

Les outils sont « participatifs, numériques comme non-numériques ». La mission évoque des consultations numériques, des panels de citoyens, un droit de pétition auprès des assemblées parlementaires, voire un « recours apaisé au référendum »…

Ne manquerait-il pas l’essentiel ? L’acceptation, par tous les citoyens, des décisions qui sont légitimement prises… Cela suppose que l’intérêt public puisse prévaloir sur ses intérêts personnels. La baguette magique n’existe pas : comment croire que les citoyens acquièrent tous, d’un seul coup, une conscience collective !

Encore et encore, assénons-le : aucun changement n’est à attendre sans un travail de fond qui relève de l’éducation populaire – tout en y associant les écoles car rien ne changera si les jeunes générations reproduisent les schémas de leurs aînés.



<< <  Page  2 sur 36  > >>