CÉAS de la Mayenne
29, rue de la Rouillère
53000 Laval
Tél. 02 43 66 94 34
Mél. ceas53@wanadoo.fr

Mal-être et suicides

Ce que Durkheim nous dit du suicide...

Émile Durkheim, sociologue français (1858-1917), après avoir défini les règles de la méthode sociologique (1895), met sa théorie en application en prenant comme objet d'étude le suicide (1897). Toute l'analyse de Durkheim est fondée sur le refus de tout a priori et sur l'usage systématique des statistiques pour vérifier ses hypothèses.

Prévention du mal-être et du suicide : évaluation des dispositifs bénévoles ligériens

Suite à une évaluation, en 2012, de la politique régionale de lutte contre le suicide, l’Agence régionale de santé (ARS) a lancé, en 2013, une évaluation des dispositifs bénévoles de veille, de repérage, d’écoute et d’orientation des personnes en souffrance psychique avec comportements suicidaires.

74 suicides par an en Mayenne (2009-2011). 2,3 fois plus d'hommes que de femmes

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) enregistre les décès selon leur cause. La qualité de cette source statistique est très liée aux déclarations elles-mêmes. Les données sont à prendre avec précaution dans la mesure où elles portent sur une cause dont on parle difficilement (le suicide) et où le nombre de décès est relativement faible. Pour gommer les fluctuations d’une année à l’autre, il est d’usage d’établir des moyennes annuelles sur une période de trois ans.

La postvention en Mayenne : une "photographie" très sévère ?

Dans un ouvrage collectif sur le suicide et sa prévention, Guillaume Desnoë utilise la Mayenne comme toile de fond pour illustrer la postvention ou prévention tertiaire du suicide, soit les actions en faveur des endeuillés du suicide.

 

L'Éclaircie (canton de Landivy) : la toile mayennaise se tisse

Dans le département, en moyenne et par an, on enregistre soixante-dix suicides pour la période de 2006 à 2008, soit vingt décès par suicide en moins, chaque année, par rapport à la situation enregistrée vingt ans en arrière. Alors que la population totale augmente et que les chercheurs parlent de crise sociétale, nul doute qu'on peut relier cette diminution aux progrès des réponses institutionnelles, sociales ou sanitaires, mais aussi à l'action militante de prévention mise en oeuvre dans toute la Mayenne, notamment sous l'impulsion du Collectif départemental de prévention citoyenne du mal-être et du suicide. Celui-ci s'est renforcé, en 2010, dans le nord du département, avec le groupe L'Éclaircie qui a pour territoire le canton de Landivy.